28 décembre 2014

Mousse au chocolat

Mousse au chocolat 


La mousse au chocolat, je crois bien que c'est le premier dessert que j'ai appris à faire avec ma maman ! Je me souviens des samedis après-midi où l'on préparait cette mousse pour qu'elle soit prête le soir avec les invités ! (Bon maintenant les desserts sont un peu plus élaborés que ça ! ahah !) Il y avait la version avec orange pour mon père et la version nature pour mon frère et moi qui ne supportions pas trop ce mélange d'orange et de chocolat noir. Personnellement j'ai toujours trouvé que la mousse au chocolat était un dessert assez riche et donc souvent trop lourd bien que ce soit une mousse. C'est pour cela qu'il n'y a pas de beurre dans ma recette afin que la fin de vos repas ne devienne pas une sensation désagréable de lourdeur et de plombage gastrique ! Il y a aussi très peu de sucre dans la recette, juste ce qu'il faut pour qu'elle ne soit pas écoeurante. Et en effet mes convives la trouvent très légère et bien chocolaté ! Elle est onctueuse mais pas du tout écoeurante ! Le mieux est d'utiliser un chocolat noir à 62-64% histoire d'en faire un dessert vraiment chocolaté mais chacun fait comme il veut et selon ses goûts ! Pour en faire un dessert différent on pourrait rajouter du pralin, du riz soufflé ou des morceaux de crêpes dentelle pour du croustillant, des zeste d'orange ou mandarine pour un parfum fruité ou encore servir celle-ci avec des fruits rouges pour ramener un peu d'acidité ! 
Enfin bref, pour faire tout ça il vous faut quand même une recette de base que voici :

Ingrédient ( pour 5-7 personnes selon l'estomac ^-^)

-5 œufs
-5 c à c de sucre
-1 sachet de sucre vanillé
-125g de chocolat de votre choix mais de bonne qualité ! 

et c'est tout !!!


********

Préparation :

  1. Clarifiez les œufs.
  2. Fouettez les jaunes avec les sucres jusqu'à que le mélange blanchisse.
  3. Faites fondre le chocolat au bain marie en veillant à ce qu'il ne cuit pas trop ! 
  4. Ajoutez le chocolat au mélange jaune/sucre.
  5. Battre les blancs en neige ferme.
  6. Ajoutez-les au mélange en soulevant la préparation délicatement pour ne pas écraser les blancs et annuler "le moussage".
  7. Ajoutez maintenant les suppléments si vous voulez en mettre ( pralin, noix, zeste orange, mandarine, crêpes dentelle etc ...)
  8. Versez dans des verrines, ramequins ou encore utilisez cette préparation pour vos entremets et bûches.
  9. Réservez au froid pendant au moins 2h (le mieux c'est de la faire le matin pour le soir !)